Nous partons de Toulon par le train jusqu’à Nice, le 26 mai. Il fait une journee estivale avec nos anoraks sur le bras et nos chaussures de marche, il est vrai que le maillot de bain serait plus approprie par ce beau temps ensoleille.

Arrivees a Nice nous nous rendons a l’aeroport pour aller jusqu’à Copenhague en passant par Vienne.DSCF3056 Avec le site  www.opodo.fr nous avons trouve un vol avec air Niki airflight Nice -Copenhague a 70,65€.

Le probleme est qu’a Copenhague nos valises ne sont pas la et nous sommes bien inquietes. Nous devons nous rendre au Bed and Breakfast avec une brosse a dent et un tee shirt donnes par la Cie qui a enregistre notre reclamation.

L’accueil au Bed and Breakfast est tres chaleureux. Dritan le manager nous offre une biere et nous discutons avec deux autres personnes qui construisent des centrales électriques dans toute l’Europe. Nous passons une nuit assez bonne, l’endroit est propre, agreable pour 55 € la nuit pour deux personnes : pour reserver ecrire a

amagerbedandbreakfast@gmail.com . C’est a 3 arrets de l’aeroport par metro, le centre ville est a 4 ou 5 arrets.

Des notre reveil nous prenons un excellent petit dejeuner et décidons de repartir a l’aeroport . Par chance nos valises viennent d’arriver par le vol de Vienne de 9 h 5 et les bagages sont en train d’etre decharges; Un employe de l’aeroport nous conduit a l’espace de livraison.

Apres avoir recupere nos valises nous allons a Copenhague.DSCF3112

Nous faisons une promenade sur les canaux d’une heure environ pour 30 kr et nous avons ainsi un apercu de la ville. Nous pouvons admirer l’architecture des vieux immeubles ainsi que celle design du nouvel opera et quelques autres buildings, les entrepots renoves et reutilises en cafe ou salles de rencontres…

Nous sommes aussi attirees par le shopping et les arts de la table captent notre interet plus que les magasins de fringue. Nous sommes amusees par tous ces velos parfois bien equipes de remorques pour transporter de beaux enfants blonds. Les danoises sont élégantes juchees sur ces belles bicyclettes.

Le soir nous allons faire une promenade au bord de la mer DSCF3233qui se trouve a 300 m de la maison. Les gens se detendent en faisant de l’aviron, du Kayak, du jogging ou en se promenant.

Nous préparons nos valises pour prendre le train en direction de Ribe et passer une nuit au plus pres d’Esjberg ou nous allons prendre notre bateau pour rejoindre les Iles Feroe.

Le samedi matin nous prenons le train (les billets peuvent etre pris a la gare de l’aeroport ou sur internet www.dsb.dk 

Le train est tres confortable, equipe pour les connexions internet.

Quelle decouverte en visitant Ribe, DSCF3315cette ville medievale, coquette, animee avec des églises riches en histoire, des maisons a colombage, des magasins ou l’artisanat et les créations nous attirent. Un tableau en particulier avec un ciel, aux nuances douces et infinies, qui remplit les 4/5 de l’espace, nous fige, admiratives. Nous avons un bed and breakfast tres agreable et tres cosy pour 55€ encore pour 2 personnes avec cuisine bien equipee, jolie salle de bain l’adresse : postmaster@alberts-bb.dk 

Nous prenons le train le lendemain pour rejoindre Esbjerg, puis unDSCF3355 taxi pour aller au port d’embarquement ou nous attend un beau bateau de croisiere. Nous avons retenu la traversee en decembre a l’agence Gallia a Paris 9°, 12, rue Auber. Tel. 0153433636 islande@voyages-gallia.fr Le billet Esbjerg - Les Iles Feroe nous est revenu a 234 € avec une couchette dans une cabine pour 4 personnes, avec salle de bain, TV. La traversee est bien agreable et des activites sont proposees comme la piscine, le sauna, le fitness et nous en usons a tel point qu’un matin j’enfile le jean de ma voisine et je pense avoir perdu beaucoup de poids de facon magique… Nous avons été prises d’un fou rire irrepressible. Le soir nous apprenons a danser la salsa 1,2,3,et 4, 5,6,7, et 8 avec une jolie bulgare, tres pedagogue et tres patiente ; nous écoutons de la musique pendant que le bateau glisse silencieusement sur les flots. Nous avons apercu les iles de Shetland. Sur le pont le vent est glacial, les oiseaux tourbillonnent autour du bateau.