Iles Feroe - Islande - Groenland

07 juin 2010

Vol Nice Copenhague et cap sur Esbjerg

Nous partons de Toulon par le train jusqu’à Nice, le 26 mai. Il fait une journee estivale avec nos anoraks sur le bras et nos chaussures de marche, il est vrai que le maillot de bain serait plus approprie par ce beau temps ensoleille.

Arrivees a Nice nous nous rendons a l’aeroport pour aller jusqu’à Copenhague en passant par Vienne.DSCF3056 Avec le site  www.opodo.fr nous avons trouve un vol avec air Niki airflight Nice -Copenhague a 70,65€.

Le probleme est qu’a Copenhague nos valises ne sont pas la et nous sommes bien inquietes. Nous devons nous rendre au Bed and Breakfast avec une brosse a dent et un tee shirt donnes par la Cie qui a enregistre notre reclamation.

L’accueil au Bed and Breakfast est tres chaleureux. Dritan le manager nous offre une biere et nous discutons avec deux autres personnes qui construisent des centrales électriques dans toute l’Europe. Nous passons une nuit assez bonne, l’endroit est propre, agreable pour 55 € la nuit pour deux personnes : pour reserver ecrire a

amagerbedandbreakfast@gmail.com . C’est a 3 arrets de l’aeroport par metro, le centre ville est a 4 ou 5 arrets.

Des notre reveil nous prenons un excellent petit dejeuner et décidons de repartir a l’aeroport . Par chance nos valises viennent d’arriver par le vol de Vienne de 9 h 5 et les bagages sont en train d’etre decharges; Un employe de l’aeroport nous conduit a l’espace de livraison.

Apres avoir recupere nos valises nous allons a Copenhague.DSCF3112

Nous faisons une promenade sur les canaux d’une heure environ pour 30 kr et nous avons ainsi un apercu de la ville. Nous pouvons admirer l’architecture des vieux immeubles ainsi que celle design du nouvel opera et quelques autres buildings, les entrepots renoves et reutilises en cafe ou salles de rencontres…

Nous sommes aussi attirees par le shopping et les arts de la table captent notre interet plus que les magasins de fringue. Nous sommes amusees par tous ces velos parfois bien equipes de remorques pour transporter de beaux enfants blonds. Les danoises sont élégantes juchees sur ces belles bicyclettes.

Le soir nous allons faire une promenade au bord de la mer DSCF3233qui se trouve a 300 m de la maison. Les gens se detendent en faisant de l’aviron, du Kayak, du jogging ou en se promenant.

Nous préparons nos valises pour prendre le train en direction de Ribe et passer une nuit au plus pres d’Esjberg ou nous allons prendre notre bateau pour rejoindre les Iles Feroe.

Le samedi matin nous prenons le train (les billets peuvent etre pris a la gare de l’aeroport ou sur internet www.dsb.dk 

Le train est tres confortable, equipe pour les connexions internet.

Quelle decouverte en visitant Ribe, DSCF3315cette ville medievale, coquette, animee avec des églises riches en histoire, des maisons a colombage, des magasins ou l’artisanat et les créations nous attirent. Un tableau en particulier avec un ciel, aux nuances douces et infinies, qui remplit les 4/5 de l’espace, nous fige, admiratives. Nous avons un bed and breakfast tres agreable et tres cosy pour 55€ encore pour 2 personnes avec cuisine bien equipee, jolie salle de bain l’adresse : postmaster@alberts-bb.dk 

Nous prenons le train le lendemain pour rejoindre Esbjerg, puis unDSCF3355 taxi pour aller au port d’embarquement ou nous attend un beau bateau de croisiere. Nous avons retenu la traversee en decembre a l’agence Gallia a Paris 9°, 12, rue Auber. Tel. 0153433636 islande@voyages-gallia.fr Le billet Esbjerg - Les Iles Feroe nous est revenu a 234 € avec une couchette dans une cabine pour 4 personnes, avec salle de bain, TV. La traversee est bien agreable et des activites sont proposees comme la piscine, le sauna, le fitness et nous en usons a tel point qu’un matin j’enfile le jean de ma voisine et je pense avoir perdu beaucoup de poids de facon magique… Nous avons été prises d’un fou rire irrepressible. Le soir nous apprenons a danser la salsa 1,2,3,et 4, 5,6,7, et 8 avec une jolie bulgare, tres pedagogue et tres patiente ; nous écoutons de la musique pendant que le bateau glisse silencieusement sur les flots. Nous avons apercu les iles de Shetland. Sur le pont le vent est glacial, les oiseaux tourbillonnent autour du bateau.  

 

Posté par homelesswoman à 22:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Torhavn Iles Feroe

Nous sommes arrivees a 5 h du matin a Torshavn, le bateau continue sur l’Islande.

Il y a seulement un kiosque ou nous prenons un cafe et un muffin car rien n’est ouvert a cette heure ci et nous restons au chaud dans la salle d’embarquement. Si le soleil a colore quelques nuages il n’a pu percer. Il fait un froid piquant mais nous assistons, sur le pont, a l’accostage dans le port de Torhavn. Des petites maisons colorees, au toit vegetal sont groupees dans la petite ville. France finit sa nuit sur la table en attendant que nous puissions nous rendre au bureau d’information tourisme ou nous devons avoir les cles de notre chambre.  

Nous programmons avec une dame charmante qui parle le Français nos quatre jours sur les iles avec transport en bus, bateau et peut etre helicoptere si le temps le permet. Nous avons mange en terrasse (Il fait 10° environ) mais bien emmitoufflees dans nos doudounes, un fish and chips divin…. Nous avons arpente la ville emerveillees par ces petites maisons colorees toutes fleuries. Nous sommes attirees par les magasins de laine qui offrent un choix considerable d’ouvrages. Le soir au B and B nous rencontrons Mickael qui est allemand et nous donne plein de tuyaux pour nos visites a venir. A 9 h il fait toujours jour. Nous soimmes dans une chambre douillette, bien chauffee et nous utilisons toutes les dependances d'une maison immense qui sert aussi a des reunions de groupe. Pour reserver ce B and B Gronlandsvegur 100 TORHAVN il faut telephoner au 298 302425 ou adresser un fax 298 316831 ; on peut aussi ecrire par internet a torsinfo@torshavn.fo la nuit pour deux personnes 44O kr danoises soit 55 € environ..

Posté par homelesswoman à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2010

Parcours des iles

Il est tres facile de se deplacer d'ile en ile en bus, en bateau ou en helicoptere a des prix tres abordables; Les bus et les bateaux partent du terminal qui est a l'entree de la ville.

Nous allons a Klavick en bus. Petite ville coloree regroupee autour d'un port ou il y a une tres belle bibliotheque et des magasins de laine qui offrent des ouvrages locaux. Nous prenons un autre bus qui va nous conduire au bout de nulle part a Vidareidi. Nous aurions pu faire de belles marches dans cet endroit sauvage mais il fait un temps de chien et nous reprenons le meme bus car il n'y a meme pas un cafe pour nous abriter. Sur la route de nombreux tunnels pour relier les iles Esturoy, Bordoy et Vidoy. A Toroyri, nous nous rendons au Tourism information et la dame nous propose la cle de l'eglise que nous allons visiter. Nous y rencontrons le pretre qui nous amene jusqu'au clocher ou de belles cloches dont une venant d'un bateau hollandais egrenent les heures, les fenetres s'ouvrent electroniquement et nous avons une vue du village au bord de la mer. Nous allons aussi au petit musee qu'un monsieur nous fait visiter, passionne par ce qu'il fait. Il nous envoie au pub qui est l'une des premieres maisons de Toroyri. Le parcours aller retour nous est revenu 190 kr.

Le lendemain nous prenons le bateau pour rejoindre l'ile Sudoroy tout au sud. Deux heures de traversee au milieu des iles Nolsoy, Sandoy ....etc et la decouverte d'un petit village niche au bord du port Tvoryri. Nous prenons un bus qui va nous conduire au bout du bout a Akraberg ou les falaises plongent dans une mer turquoise irisee de remous. Sur cette peninsule un phare, 2 ou 3 maisons, des moutons, des multitudes d'oiseaux et une table de pique nique qui nous tend les bras. Bien qu'il ne fasse pas plus de 10° et qu'il y ait un vent a decorner les boeufs, nous mangeons tranquillement nos sandwichs au millieu des moutons placides.

Nous rentrons de ce periple a 21 h remplies de magnifiques paysages. La traversee aller retour nous a coute 90 kr sur un bateau tres confortable.

Le lendemain nous quittons Torhavn pour nous rendre sur l'ile de Vagar ou se trouve l'aeroport que nous rejoindrons pour voler en Islande.. Nous arrivons a Sandavagur dans une auberge de jeunesse ou une chambre avec vue sur la mer nous attend. Toute petite; bien chauffee, tres agreable. Il y a un groupe d'enfants et c'est tres amusant de les voir evoluer avec leurs monitrices qui font la cuisine, l'animation...

Nous avions projete d'aller sur l'ile de Mykines une des plus belles et des plus reputees mais le bateau est annule la mer est trop agitee et l'helicoptere ne vole pas. Nous sommes bien sur tres decues mais nous allons visiter sovagur et Sandavagur qui sont des petits villages colores, proprets mais ou il y a peu de choses a voir. France a quand meme trouve un chale dans un petit magasin tres creatif.

Posté par homelesswoman à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'ISLANDE - REYKJAVICK

Nous arrivons en Islande avec le soleil et il fait bon. Pour les locaux c'est meme l'ete car ils sont en tee shirt et robes d'ete. Nous logeons dans une guesthouse pas tres loin du centre. C'est sur le site www.hostelbookers.comwww.hostelbookers.com que nous avons trouve une petite chambre a 22 € la nuit par personne. C'est agreable, bien propre et les managers sont sympas. DSCF4057L'adresse Guesthouse Egilsborg, pverholt 20 a Reykjavick. C'est un endroit calme, propre et relax.

Si en arrivant, Reykjavick nous semble une petite ville sans charme nous la decouvrons avec bonheur. Beaucoup de petites places, des parcs agreables, des musees interessants.

Nous passons un grand moment dans la rue commercante, tres longue et animee ou nous sommes surprises par autant de creativite dans les vetements, les peintures, les bijoux, le design. Les laines islandaises prennent aussi une grande place mais tout est assez cher. Cependant quel plaisir pour les yeux.

Dans une magnifique eglise nous avons le bonheur d'assister a un concert d'orgue de tres grande qualite. DSCF4075Et au cours de nos perigrinations nous decouvrons un grand marche anime et plein de trouvailles (ouvert seulement les samedi et dimanche). L'ambiance y est agreable et nous nous promettons de venir y manger des le lendemain. il y a de la musique dans la rue commercante ainsi qu'une exposition d'artisanat.

Le dimanche l'animation dans la ville subsiste, quelques magasins sont ouverts mais nous trouvons vers le port une association qui presente un spectacle, une petite fille chante avec un accordeoniste et nous faisons la connaissante de deux dames qui ont vecu en France l'une a Strasbourg, l'autre a Caen. C'est toujours avec un chaleureux accueil que les gens s'adressent a nous.

Sur le port nous decouvrons une exposition de poissons conserves DSCF4179sur de la glace qui nous conduit a visiter le musee maritime tres interessant. Il y a un groupe de musiciens locaux qui avec beaucoup d'humour chantent et amusent la galerie, c'est un moment de rire meme si nous ne comprenons pas l'Islandais, les mimiques parlent d'elles meme.

Au cours de notre sejour a Reykjavick ou nous avons pris nos habitudes et sommes integrees comme de vraies islandaises,nous avons decouvert le plaisir des piscines couvertes ou decouvertes ; elles offrent des bassins de natation ou l'on peut nager car il y a des regles.... et des bassins de relaxation a differentes temperatures de 38° a 42° avec des bouches de massage, des hammams, enfin le reve. Nous avons pris un coup de soleil alors qu'il faisait 8 a 9° a l'exterieur et que nous trempions dans une eau a 38°. Nous avons d'ailleurs rencontre un francais qui vient tous les hivers en Islande et est immunise contre tout rhume grace a ces bains en plein air a - 11° parfois.

Nous avons vu de belles expositions au musee d'art Munch en particulier, a la bibliotheque ou il y avait aussi un musee de la photo, et au Musee national ou nous nous sommes amusees avec les deguisements.DSCF4193 J'ai beaucoup aime aussi ecouter au telephone des histoires enregistrees dans un anglais parfait et comprehensible. DSCF4195Enfin nous avons experimente le Pub avec un bon cidre, de bonnes chansons mais dans une atmosphere tres bruyante. Nous avons rencontre des marins de Brest en mission dans le grand nord. Nous avons prevu de bouger vers le nord et autour de l'ile et les tours qui nous sont proposes sont chers. Nous nous decidons a louer une voiture pour 5 jours. Magnus le manager nous prepare une petite clio pour 300 €. Nous allons faire environ 1300 km et couvrir ainsi tous les points de vue interessants. C'est parti....

Posté par homelesswoman à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2010

Le tour de l'Islande

Nous nous fixons comme premiere destination Akureyri, il faut environ 5 h pour s'y rendre mais nous prevoyons le double. Nous avons reserve un Hebergement que nous decouvrons avec surprise mais aussi bonheur, car meme si c'est tres excentre d'Akureyri,(28 KM) nous sommes dans un cadre unique, entoure de montagnes enneigees. DSCF4358C'est une grande maison neuve que nous sommes seules a occuper et nos repas ont lieu devant un spectacle de beaute et de paix. Reserve sur www.hostelbookers.com l'adresse est sleeping bag accomodation Fnoskadal _ Draflastadir - AKUREYRI 601

Avant d'arriver dans ce petit paradis nous avons parcouru la cote ouest du pays en decouvrant des paysages plutot verdoyants avec de nombreuses cascades et de belles gorges DSCF4325ou nous avons rencontre un jeune couple de francais fort sympathique qui nous a indique plusieurs spots a voir du cote de Myvatn.

Akureyri est une jolie ville avec DSCF4400un parc botannique bien organise, de jolis magasins, une bibliotheque qui nous a permis d'acceder a internet et de faire quelques recherches pour France sur l'art, la decoration.

Nous sommes parties sur Myvatn sans savoir ou nous dormirions mais avec une longue journee devant nous.... Des le matin ce sont les chutes de Godafoss que nous decouvrons. DSCF4452Une pure merveille que ces chutes ou l'histoire raconte que les paiens auraient ete jetes dans ces eaux pour laisser place au christianisme. Nous avons arpente le site dans un froid incroyable autour de 3° avec de la pluie fine mais penetrante . Impossible de se detacher de ce lieu. 

Puis nous nous rendons a Myvatn site incontournable, le pendant du blue lagoon a Reykjavick. Il y a certes les bains dans une piscine a ciel ouvert qui se fond dans le paysage d'ou s'echappent des fumees. C'est un site geothermal qui est balise et permet de circuler entre les trous bouillonnants. Les couleurs de la terre sont ocre, jaune, rouge,noir,marron...DSCF4588 Toutes les nuances forment ces paysages d'ou s'echappent fumerolles, mini geysers, ou la boue s'eclate en bulles geantes. On a l'impression d'etre sur la lune car la terre est desertique, couverte parois d'une croute de lave ou rien ne pousse, un paysage sans arbre qui s'etend a perte de vue ou l'eau et la pierre se melent et forment des serpents argentes, tandis que les montagnes environnantes gardent encore un manteau de neige qui parfois s'etend jusqu'au bord de la route.

Apres ces routes pas toujours faciles nous decidons de nous arreter a 50 km environ avant Eglisstadir ou nous trouvons une guest house qui offre des chambres avec sac de couchage pour 7000 kr is pour 2 avec petit dejeuner compris. Un endroit vraiment tres agreable, propre, bien decore avec des peaux de renne et tres calme. DSCF4652Nous nous sommes arretees sans avoir reserve mais ils ont un site et on peut reserver par internet hreindyr@ahreindyraslodum.is  . Ils ont egalement un camping. Nous allons marcher a travers champs au milieu des oies et des moutons en surplomb d'une belle riviere.

Apres une bonne nuit et un bon petit dejeuner nous voila reparties sur la cote ouest et le sud de l'Islande. Nous voyons une serie de cascades et une chaine de montagnes enneigees c'est grandiose.

Puis la grande decouverte de la journee sera a JOKULSARION, nous approchons de nombreux glaciers lorsqu'au pied de l'un d'eux un amas d'icebergs flottent. DSCF4778Ils ont des formes extraordinaires et de nombreuses sculptures de glace les entourent lorsqu'elles se detachent des glaciers. C'est magique. Les figures se refletent dans l'eau et presentent des couleurs turquoise a la base. Sur des kilometres on peut decouvrir ces blocs de glace aux formes si differentes qui sollicitent l'imaginaire.

Difficile de quitter ce lieu mais nous devons rejoindre une auberge de jeunesse reservee pour ce soir et nous avons encore quelques kilometres a faire mais le coeur n'y est pas, nous serions bien restees pres des glaciers.

Nous arrivons cependant vers 19 h 30 a Hvoll. L'auberge est bien organisee, propre, il y a beaucoup de monde DSCF4791et en sleepîng bag nous payons 8500 kr is la nuit. L'endroit est beau. Pour reserver email : hvoll@hostel.is

Nous sommes rentrees a Reykjavick en traversant des paysages noirs et decues de n'avoir pas vu le VOLCAN car la route etait fermee. Il pleuvait et il y avait des nuages de cendre qui masquaient le site. Nous sommes allees au blue lagoon, lieu incontournable a Reykjavick ou l'on se baigne a ciel ouvert dans une piscine au milieu des champs de lave. DSCF4889L'eau est bleue turquoise et d'un blanc laiteux car chargee en silice. C'est splendide de voir le contraste de cette eau claire qui s'etale au milieu d'un ecrin noir. Nous ne nous sommes pas baignees car nous avons nos habitudes a Reykjavick et nos piscines attitrees, et il etait aussi fort tard nous devions regagner notre guesthouse et nous orienter dans la ville en voiture ce n'etait pas gagne. Enfin nous avons fait tres fort car nous avons trouve notre petite rue mais pas dans le bon sens donc nous sommes rentrees en marche arriere dans le sens interdit pour terminer notre voyage en beaute. Mon co-pilote n'avait pas failli, nous etions bien garees devant notre guesthouse.

Posté par homelesswoman à 12:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2010

Vol vers le Groenland

Nous partons de Reykjavick apres que j’ai du retourner a l’information touriste pour faire rembourser les tickets de bus car ils m’ont vendu des tickets pour l’aeroport de Keflavick et non de Reykjavick. Heureusement que je suis anxieuse et que j’aime bien arriver a l’avance a l’aeroport, sinon nous aurions rate notre avion. J’ai eu cependant une interlocutrice tres sympathique et tres aidante qui nous a offert le transport gratuit a L’aeroport de Reykjavick en compensation de l’erreur de l’employee.DSCF4913 Le billet d'avion Reykjavick - Nuuk avait ete retenu sur le site

www.airiceland;is  pour 2 le vol etqit a 56 200 ISK (environ 310 €)

C’est un tout petit avion 9 rangees de 2 places de chaque cote. Il a des hélices et ressemble un peu a un catamaran avec ses deux fuselages de part et d’autre du corps de l’avion.

Des que nous approchons du Groenland ce que nous voyons va au dela de nos reves; DSCF4954C’est un feu d’artifice de glace, des tissages de dentelle en milliers d’eclats de glace le long des cotes et des icebergs ranges comme des bateaux blancs dans un port.

La lumiere est eblouissante et parfois le manteau de neige couvre la totalite du paysage. Puis tout a coup ce sont les petites maisons colorees de Nuuk qui se profilent a l’horizon. Un jeune couple de Danois installes au Groenland nous donnent des renseignements sur la ville et nous propose de nous conduire a l’office de location et ensuite a notre logement. Nous sommes etonnees de decouvrir la capitale et lorsque nous nous retrouvons au centre ville, nous avons l’impression de nous trouver dans un gros village. Les gens sont souriants. Les maisons sont posees sur des terresDSCF5051 mais tout le monde peut passer autour il n’y a pas de propriete privee. De ce fait les gens passent par les rochers, les escaliers, passerelles construites pour la neige l’hiver. Il y a peu de magasins et parfois ils ne sont pas repérables immédiatement et semblent etre des habitations privees.

Nous allons au musee national qui est tres interessant et retrace la vie des esquimaux.DSCF5081 Beaucoup sont dans les villes a present et souvent dans des grands immeubles construits dans les annees 60. La population a Nuuk croit toujours et il y a penurie de logements aussi il y a des chantiers de toutes parts. A la mairie il y a une tres belle exposition de tapisseries et quelques tableaux. En plus on vous accueille en vous donnant un stylo, un pin, un badge, une carte postale, c’est bien sympathique.

Nous sommes logees dans un appartement au bord du fjord et c’est vraiment magnifique. Pour reserver ecrire : nordbo@greennet.gl ou Tel. 32 66 44. Pour deux nuits cela nous est revenu a 1900 DKK soit environ 160 €. Depuis que nous avons decouvert DSCF5111le marche aux poissons, nous nous faisons de vrais festins a peu de frais et c’est un vrai regal. Nous pensons meme que si les gens nous voient manger nos saumons, ils prefereront nous avoir en carte postale plutot qu'a leur table. Il y a quelques beaux magasins de sculptures en pierre a savon, ou en corne et de beaux vetements en peau de phoque. Mais les prix sont assez dissuasifs. Nous revoyons Tommy et Birgitte a la fin du sejour pour prendre un verre avec eux et les remercier de nous avoir si bien accompagnees lors de notre arrivee. Ils nous donnent des renseignements sur Illulissat et nous indiquent que nous arriverons pour le jour de l'independance.

Posté par homelesswoman à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2010

Traversee de NUUK a ILLULISSAT

C'est a nouveau l'aventure, nous allons prendre le bateau pour 2 jours 1/2 et nous arrivons au port sous la pluie. Aucun batiment ne signale un port d'embarquement, seule une petite cabine abritant l'agent qui controle les tickets et vous attribue une couchette. Cette cabine est d'ailleurs remontee sur le bateau a la fin des operations.DSCF5197 C'est un petit bateau cotier de la compagnie ARTIC UMIAQ LINE www.aul.gl e mail info@aul..gl qui delivre les billets et part du sud du Groenland jusqu'au nord. Si l'on veut faire des etapes se renseigner d'abord sur les hebergements car le bateau ne revient qu'une semaine apres; Le prix de cette traversee pour 2 est de 3350 DDK soit 468 €.

Nous nous installons sur nos lits dans un compartiment de 4 couchettes, de l'autre cote d'un rideau epais il y a egalement 4 couchettes. La cohabitation a ete tout a fait sympathique et respectueuse. Il y a aussi des cabines individuelles, mais nous sommes de vraies barroudeuses... Sur le bateau on trouve une cafetaria, un salon, une salle de cinema, des cabines de douche, c'est finalement bien organise. Initialement ces bateaux desservaient la population locale, a present il y a quelques touristes. On fait plusieurs etapes pour debarquer et embarquer les gens et les marchandises et on peut ainsi mesurer l'isolement de ces petits villages; DSCF5253Parfois le bateau ne peut rentrer dans le port et ce sont de petits bateaux qui debarquent les gens avec des gilets de sauvetage et ramenent d'autres passagers.

Dans les petits villages les gens attendent parfois avec des drapeaux et nous assistons a des scenes de retrouvailles pleines de joies, quelques larmes aussi au depart.

Nous avons fait plusieurs stop a Maniitsoq, Sissimuit la 2° ville du Groenland, 5000 habitants que nous avons pu visiter car le bateau s'arrete 2 h 1/2, puis Kangaatsiaq, Aasiaat et enfin Illulissat.

Un peu avant Aasiaat, des milliers d'Iceberg sont poses sur la mer certains majestueux, d'autres plus petits mais tous aussi fascinants. Je suis montee sur le pont des 4 h du matin DSCF5480pour decouvrir ce spectacle et malgre le froid cinglant sur le pont je ne pouvais me detacher de tant de beaute; Parfois le bateau passe tout pres d'un immense bloc de glace c'est impressionnant. On voit normalement des baleines et des phoques mais je devais etre trop inoptisee par les icebergs pour les voir. Il faut quand meme scruter la mer et meme avec des jumelles... beaucoup de gens sont equipes.

Sur ce bateau nous avons rencontre un jeune ingenieur danois qui parlait le francais et ce fut un bonheur de debattre avec lui. Une jeune viennoise aussi nous a tenu compagnie et Ove un danois qui aimait aussi beaucoup la photo, s'est retrouve a 4 h du mat avec moi sur le pont.

Nous sommes arrivees a Illulissat a 13 h avec le soleil et les yeux remplis du scintillement de ces blocs de glaces aux sculptures merveilleuses.

La baie de disco recoit le plus grand nombre d'icebergs et c'est devant ce spectacle que nous allons rester 3 jours. Difficile de decrire le bonheur et l'emerveillement qui nous envahissent surtout lorsque nous decouvrons notre appartement.... Pour le reserver ecrire gerth.sandgreen@greennet;gl tel. 94 42 10 et le site est www.unnuisarfik.gl Nous avons paye pour 3 nuits 2325 DKK , soit 320 € environ. Place en haut de la ville il surplombe la baie de disco et ses icebergs et la ville s'etend a nos pieds et nous participons ainsi a la vie locale aux premieres loges.

Posté par homelesswoman à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ILLULISSAT et depart sur COPENHAGUE

Cet appartement est gere par une petite entreprise familiale,DSCF5534 le fils de la famille s'occupe de l'installation et du transport il est venu nous chercher au port et nous a ramenees a l'aeroport. La maman fait le menage quotidiennement et Petrine la soeur s'occupe du secretariat et donne les explications pour les appareils electriques (machine a laver, seche linge...)DSCF5547 Illulissat est l'un des lieux les plus touristiques, il y a quelques beaux magasins avec des productions locales et un peu de design danois. Quelques hotels et restaurants mais rien n'est ostentatoire, la vie y est simple, les gens sympatiques qui toujours vous saluent dans la rue avec un Hi discret, un sourire. Il n'est pas facile d'avoir beaucoup d'infos car l'anglais est basique meme dans les lieux specifiques tel que le musee. Mais nous nous debrouillons. Nous trouvons meme sur le port un pecheur qui nous vend 2 saumonsDSCF5548 frais et nous en avons mange a presque tous les repas. On a fait nos courses au supermarche et parfois on a eu quelques surprises notamment en achetant des pommes de terre a la piece ?....(4,95 DKK soit environ 3 €)

Il fait un temps magnifique le jour de l'Independance Day et tout le monde se rend a l'eglise, certains en costumes traditionnels qui sont de vraies oeuvres d'art, puis sur un rocher au bord de la mer on attend le phoque qui va etre depece et decoupe, DSCF5618puis enfin partage. Le foie est distribue en petits morceaux et deguste cru ainsi que des petits morceaux de graisse. Bien sur certains vous bousculent pour participer a ce rite et bien sur il faut le dire ce sont encore des francais, toujours la pour se faire remarquer et quand on vient de "la croisiere s'amuse" on peut tout se permettre... Anyway nous avons assiste au decoupage qui est fait par "une ancienne" dont la dexterite est remarquable; Un esquimeau dans un canoe, revetu d'une combinaison en peau de phoque fait des demonstrations d'escamotage et plonge dans l'eau, se retourne tres fier d'etre applaudi. Apres cette animation rituelle, chacun rejoint le musee ou des danses DSCF5663en costumes traditionnels sont presentees. La musique est enjouee et les danseurs transpirent sous le soleil. C'est l'ete au Groenland les gens sortent en teeshirt ou robes bretelles et nous nous avons nos doudounes et nos moustiquaires sur la tete car les moustiques aiment beaucoup France en particulier. L'apres midi c'est sur le terrain de camping que se poursuivent les festivites et nous voyons des danseurs de hip hop tres adroits, bien dans leurs corps, des groupes de musiques ou de tres jeunes musiciens montrent leur talent. C'est une fete ou les familles se reunissent et font des pique niques sur les rochers, il y a des feux partout et de bonnes odeurs nous chatouillent le nez.

Puis nous decidons d'explorer ces montagnes de rochers separes de touffes d'herbe ou parfois surgissent quelques petites fleurs roses, blanches, violettes. Il y a quelques grosses flaques dans certains creux et des enfants se baignent, encore une surprise du Groenland. Un peu plus loin nous decouvrons les glaciers. Nous decidons de revenir le lendemain pour nous en approcher car nous avons parcouru une bonne distance et il faut retrouver la route du retour...

Le soir, malgre la fatigue nous decidons d'attendre le soleil de minuit. DSCF5570Magique moment lorsque le soleil toujours aussi eclatant a minuit, ne s'eteint pas. Il s'est deplace lateralement et sa lumiere est devenue froide mais il ne s'est pas couche a l'horizon. C'est incroyable de voir les couleurs s'assombrir sans jamais etre dans l'obscurite et quelques minutes apres minuit de retrouver un soleil brillant de tous ses feux. Pendant ces mois d'ete il n'y aura pas de nuit, sans doute vers le mois d'aout il y aura quelques heures plus sombres, avant de retrouver la totale obscurite de l'hiver.

Le temps est couvert le lendemain mais nous decidons de prendre un chemin en caillebottis qui nous conduit jusqu'aux glaciers. Une jeune hollandaise nous suit jusqu'a ce paysage qui nous laisse sans voix. Le silence, l'eclat de la glace DSCF5827et parfois le rugissement des avalanches au sein des glaciers nous surprennent, la couleur verte de l'eau ajoute a ce tableau une etonnante nuance au pieds des blocs de glace.

Sur la route du retour nous assistons au nourrissage des chiens de traineaux qui sont en vacance pour l'instant.

C'est ainsi que nous allons quitter le Groenland, emerveillee par une nature si belle et si fragile car la chaleur fait fondre certains petits icebergs et le paysage change.

Nous prenons l'avion d'Illulissat a CopenhagueDSCF5905 avec un stop a Kangerlussuaq de 2 h 30 (on est sorti de l'aeroport mais il y avait 3 maisons et un magasin le tour a ete vite fait). Nous partons a 9 h 35 pour arriver a Copenhague a 21 H 10 (heure locale) Il ya 4 heures de decalage horaire aussi il nous est difficile de dormir car a l'heure groenlandaise il est 17 h. La nuit est longue et difficile. Nous avons cependant retrouve notre guest house du depart, Dritan le manager nous a offert un verre de vin rose et nous lui avons raconte notre voyage. C'etait bien sympatique. Le vol que nous avons effectue avec air greenland peut se reserver sur  www.airgreenland.com il nous est revenu a 4548 DKK pour 2 soit environ 618 €. C'est le plus cher mais c'est une compagnie qui equilibre ses prix car elle fonctionne dans des conditions particulierement difficile l'hiver mais le service est impeccable.

Nous avons organise notre voyage de cette facon la meme si ca n'a pas ete facile car nous souhaitions voir les trois pays Iles Feroe, Islande et Groenland. Nous avons fait ce voyage en un mois environ. DSCF5565Il existe aussi des croisieres avec le Grand Nord mais la variete des moyens de transport et ce petit gout d'aventure nous correspondaient mieux. Aller dans ces pays c'est avant tout un tourisme de contemplation et de rencontre humaine, qui force au respect de l'environnement.

DSCF5394

Posté par homelesswoman à 14:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]